• La cursive (la suite)

    Mes élèves continuent leur apprentissage de la cursive avec la méthode Dumont.

    Premier petit temps d'écriture d'un mot nouveau "elle" et force est de constater que ça semble aisé pour la majorité d'entre eux à mon grand plaisir:

     

    La cursive (la suite)


  • Commentaires

    1
    Lilly78
    Lundi 16 Décembre 2013 à 19:43

    La cursive en MS n'a pour intérêt que de flatter l'égo de l'enseignant!

    2
    Lundi 16 Décembre 2013 à 20:14

    Renseigne-toi avant de parler, tu ne dois pas connaître grand chose à la moyenne section et à certaines méthodes d'apprentissage de l'écriture pour émettre ce genre de jugement à l'emporte pièce!

    3
    Lilly78
    Lundi 16 Décembre 2013 à 20:32

    Référent maternelle dans mon département, je pense être bien renseigné sur le sujet...

    4
    Lundi 16 Décembre 2013 à 20:37

    Je maintiens ma réponse précédente! Et si tu conseilles de façon aussi abrupte les collègues de ton département, ça ne donne absolument pas envie de te contacter...

    Connais-tu la méthode Dumont? Si non, renseigne-toi! On apprend tous les jours, même quand on est "référent de son département". Quel titre ronflant propre à flatter l'ego de celui à qui il est attribué! ;)

    5
    Lilly78
    Lundi 16 Décembre 2013 à 20:56

    Je connais la méthode Dumont oui...

    Ces pratiques me semblent loin de ce qui est attendu en maternelle, de ce que doit être la maternelle...

    Alors oui c'est spectaculaire, oui les élèves acquièrent une belle écriture rapidement....Cela est forcément au détriment de choses bien plus essentielles et indispensables en maternelle.

    Mon commentaire était peut être "cru"certes , mais j'ai réagi, au sens littérale du terme...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    6
    Lundi 16 Décembre 2013 à 21:03

    Je peux te garantir que mes élèves n'apprennent pas à écrire au détriment d'autres choses en maternelle. J'y enseigne depuis un nombre certain d'années maintenant et je sais donc ce je fais avec mes élèves! Je pense les connaître bien mieux que toi !


    Quant au ton de tes commentaires, il serait bon d'y penser avant d'écrire sur le blog de quelqu'un que tu ne connais aucunement.
    Je ne vois d'ailleurs pas ce qu'il apporte à mon blog et à ses visiteurs. Quel était l'intéret de ton commentaire? J'avoue que cela m'échappe totalement!

    7
    Lilly78
    Lundi 16 Décembre 2013 à 22:02

    Je pense au contraire que tu saisis complétement l'intérêt de mon commentaire!

    8
    Lundi 16 Décembre 2013 à 22:08

    En attendant je te vois critiquer ( critique stérile au possible) mais quid de tes propositions?

    Toujours est-il que le référent maternelle de ma circonscription est au contraire de toi très positif vis à vis de ma pratique et de celle de mes collègues. Ne t'en déplaise! ;)

    Il est curieux que tu sois la même personne qui début novembre m'a demandé "s'il n'était pas tot pour entreprendre la cursive dès la 2ème période et si tous mes élèves avaient ce niveau d'écriture!" Peut etre que tu n'as pas su dans ta pratique (si tant est que tu en aies eu une un jour en maternelle et que tu sois réellement référent ce dont je viens à douter plus que fortement) entreprendre ce genre de démarche avec les tiens! Serais-tu aigri(e)?

     

    9
    Mardi 17 Décembre 2013 à 12:04

    Non, Lily78, tu ne connais pas la méthode Dumont. Je peux te l'affirmer. Certes tu en as entendu parler. 


    Quand tu affirmes : Ces pratiques me semblent loin de ce qui est attendu en maternelle, de ce que doit être la maternelle... tu as raison sur un point : elles te semblent Car si tu étais en mesure de supprimer l'idée qu''elles te semblent '' pour la remplacer par  ''elles sont" alors cela signifierait que tu es allé voir de quoi il retourne et du coup tu n'aurais pas écrit cela. 


    Quand tu affirmes : Cela est forcément au détriment de choses bien plus essentielles et indispensables en maternelle alors tu nous dis deux choses : 1) tu confirmes que tu n'es pas allée voir de quoi il retourne 2) le ''forcément'' nous dit que tu n'as pas saisi comment fonctionnent les apprentissages en général chez un petit enfant puisque tu nous dis qu'un enfant ne peut apprendre une chose qu'en excluant tout autre apprentissage. Ou alors il nous dit que pour toi, l'apprentissage de l'écriture ne peut se faire qu'à la mode de l'élémentaire.


    La 1ère information que tu nous donnes est gênante car compte tenu de ta position professionnelle il serait souhaitable que tu te renseignes avant de t'exprimer en direction de personnes que dont tu es censée être la référente.


    La 2ème est grave quelle que soit la bonne option. Vraiment très grave. Pas concevable pour quelqu'un qui se donne pour mission d'être référent maternelle.  


    Cette méthode - que tu critiques mais que tu n'as pas apprise - est de plain pied dans ce qui est attendu en maternelle, justement. Elle fonctionne en transversalité. Elle permet à chacun de suivre son propre rythme pour accéder aux compétences nécessaires pour apprendre à écrire. Cela se fait à travers d'autres activités et la conscientisation des acquis se fait progressivement. Si l'ensemble des compétences est acquis en MS, alors oui, les enfants écrivent en cursive dès la MS. Où est le problème ?


    Juste deux exemples pour qui ne la connait pas encore mais voudrait avoir une idée :


    - lorsque le maître ou la maîtresse raconte une histoire de lion et que les enfants mettent les mains de part et d'autre de leur tête et recourbant les doigts et en faisant ''grrr'', ils apprennent à plier le pouce pour pouvoir plus tard apprendre à placer leurs doigts pour tenir le crayon. Selon ta théorie, Lily78, ce geste devrait se faire forcément au détriment de l'écoute de l'histoire. 


    - en cette période de Noël, les enfants regardent des catalogues de jouets et/ou de livre. Ils en choisissent un. Ils découpent l'image puis la collent sur une feuille sur laquelle la maîtresse ou le maître a écrit une lettre au Père Noël dictée par les enfants. Ils la collent dans le grand blanc avant les remerciements et la formule de politesse sous la mention ''Je voudrais'' ou j'aimerais'' ou  ''pourrais-tu me porter''. Sous l'image collée ils finissent la phrase en écrivant en cursive ''celui-ci''. Selon ta théorie, Lily78, ce travail devrait se faire forcément au détriment de l'activité langagière qui débouche sur la lettre au Père Noël, de la notion de temps (chronologie et/ou rythme des saisons) qui peut être abordée en même temps, du maniement des ciseaux aussi.


    Et toujours selon ta théorie, sans doute Pike a dû faire faire ce magnifique travail autour de Noël qu'elle présente sur son site,  juste ''dans le faire'' si j'ose dire, c'est à dire en n'apprenant rien d'autre aux enfants que la notion de décorer, même pas en mobilisant la motricité des doigts pour froisser le papier, même pas en travaillant la notion de tons et de couleurs, même pas en travaillant la notion d'espace etc.  N'est-ce pas Pike ? 


    Pour conclure sur la théorie, Lily78 :


    - la dualité tâche / action concerne aussi l'écriture,


    - toute activité de l'école maternelle peut comporter une part implicite d'apprentissage de l'écriture, 


    - apprendre à écrire ce n'est pas apprendre à dessiner des lettres,


    - l'apprentissage de l'écriture ne se résume pas à l'apprentissage des  lettres, ni même à celui de leurs formes constitutives,


    - l'acquisition de nombre de compétences qui font partie de l'apprentissage du geste d'écriture se passe hors écriture et, pour certaines, hors même toute trace sur un support.


     

    10
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 23:00

    Pour plus d'informations, tu peux voir là http://legestedecriture.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :