• Méthode Dumont en fin d'année scolaire

    L'année touche presque à sa fin et cette année encore, j'ai travaillé avec la méthode d'écriture de Danièle Dumont avec mes moyens et mes grands.

    Après bien des arrachages de cheveux parfois (surtout en début d'année où à chaque fois je me demande si cette année je vais y arriver), le bilan est plus que positif.

     

    Sur 17 moyens tous sont entrés dans l'écriture cursive. 3 ont vraiment eu du mal à démarrer. J'ai choisi de les laisser tranquilles un moment puis de reprendre en douceur et finalement chacun à son rythme est rentré dans la méthode. A ce jour 1 est plus en difficulté, les 2 autres ont fait de très beaux progrès et au delà de mes attentes. Je suis fière d'eux.

     

    Sur mes 10 grands, 8 avaient pratiqué la méthode depuis la petite section donc avaient les bases nécessaires à poursuivre avec le cahier 3. Sur les 8, une a des difficultés à respecter la hauteur des lignes (bilan visuel fait aussi car je me posais des questions!!) mais écrit bien par ailleurs.
    Les 7 autres ont progressé tout au long de l'année et sont prets à entrer au CP.

    Concernant les 2 autres grands, l'un est anglais et n'avait donc jamais pratiqué la cursive. Après des débuts un peu difficiles, il est totalement entré dans l'écriture.

    La dernière est arrivée en cours d'année et n'avait pas le même niveau donc il a fallu reprendre des choses et elle récupère au fur et à mesure. 

     

    Voici quelques photos prises aujourd'hui:

     

    - Ma meilleure moyenne en écriture:

    Méthode Dumont en fin d'année scolaire

     

    - Une bonne moyenne:

    Méthode Dumont en fin d'année scolaire

     

    - Une de mes moyennes qui étaient en difficulté:

    Méthode Dumont en fin d'année scolaire

     

    Et mon anglais (GS) qui n'avait jamais écrit en cursive avant septembre:

    Méthode Dumont en fin d'année scolaire

     

     


  • Commentaires

    1
    Lolly
    Dimanche 21 Juin 2015 à 07:12

    Waouh impressionnée par ton gs!


    Nous n'avons pas travaillé sur les lignages... En gs je trouve ça un peu trop prématuré...  Non?!

    2
    Dimanche 21 Juin 2015 à 10:06

    Lolly concernant mes élèves de grande section  non ce n'est pas prématuré.  Ils suivent la méthode depuis leur entrée  en petite section donc  sont prêts  aux interlignes. Ça ne leur pose d'ailleurs aucun problème. 

    Déjà sans interlignes on travaille sur la taille des lettres les unes par rapport aux autres. Avec les lignes ça  pose la taille réelle des lettres.

     

    D'ailleurs si  tu  regardes le travail des moyens tu verras qu'ils respectent déjà les tailles des lettres et écrivent  relativement droit sans ligne. 

    3
    Dimanche 21 Juin 2015 à 15:08

    Superbe, Pike !!!  Félicitations !

    Cette visite sur ton blog a ensoleillé ma journée malgré un temps plus que mitigé :)  

    4
    Dimanche 21 Juin 2015 à 21:31

    Je voudrais juste rebondir sur la question posée par Lolly au sujet du lignage. En fait pour les années à venir il sera utile de travailler plus la gestion statique de l'espace graphique qui permet d'écrire droit sans ligne. C'est à commencer dès l'arrivée des enfants en maternelle. Il ne faut surtout pas oublier de verbaliser le réinvestissement lorsque l'enfant sera prête à saisir la relation entre l'activité et ce savoir nouveau pour lui qu'est l'écriture. Comme, j'ai souvent constaté ce manque, j'ai insisté particulièrement là-dessus dans le nouveau cahier, Le cirque (toujours chez Hatier),  qui montre bien comment travailler en transversalité et en individualisant les activités.

    5
    sol5
    Lundi 17 Août 2015 à 11:13

    Je suis sacrément impressionnée par tes MS.
    J'ai essayé l'an dernier avec mes MS et seulement 2 sur 3 sont rentrées dans la cursive. Mais l'une d'elle écrivait comme une GS et l'autre était presqu'au même niveau, et en GS celle-ci a d'ailleurs totalement automatisé l'écriture. Finalement mon MS qui n'avait pas voulu s'y mettre a une belle écriture quoique un peu cabossée parfois...
    Cette année je n'ai pas testé et pourtant je suis sure que certains des MS auraient pu... mais j'avais des GS que je n'avais pas eu en MS et cela a été difficile pour une bonne partie d'entre eux.
    Du coup, mes MS qui ont fait D. Dumont avec moi dès la PS (la gestion statique de l'espace graphique) devraient s'y mettre sans problème. Je vais peut être essayer sur mes nouveaux MS (mais aucun d'entre eux n'a fait en PS de la gestion statique de l'espace ....)
     Je cherche justement, Danièle, à individualiser et finalement avec mes 2 MS qui avaient déjà fait, je suis presque arrivée à individualiser... Ce qui est bien dans les classes multiniveaux c'est que les PS comprennent (parce que les GS en font aussi !) pourquoi travailler la gestion statique de l'espace les aidera à écrire plus tard ... Ils voient de suite la totalité de l'apprentissage...

    En tout cas, merci de montrer ces résultats, cela conforte grandement notre pratique !

    6
    Danièle Dumont
    Lundi 17 Août 2015 à 13:17

    Le système d'écriture et la modélisation de l'apprentissage de l'écriture (voir aussi ici) montrent que, pour optimiser les compétences nécessaires à l'apprentissage de l'écriture, c'est bien l'ensemble des compétences de base qu'il faut démarrer en même temps.

    Les classes multiniveaux sont idéales pour cela car elles facilitent la différenciation, une différenciation naturelle. La transversalité permet de travailler la préparation à l'écriture sur des thèmes divers (bien loin des exercices systématiques de ''graphisme'' où l'objectif de l'enfant serait ''faire du graphisme'') et, en même temps d'être l'occasion de différencier les tâches en fonction des besoins de chacun.

    Je viens donc de publier un nouveau cahier Le cirque. C'est le 1er d'une nouvelle collection : Les cahiers d'écriture Différenciation et transversalité.

    J'espère qu'il vous apportera du bonheur. Je l'ai conçu pour que vous, maîtres et élèves, y trouviez votre compte à tous les niveaux.  J'espère que ce projet, dont j'ai bien conscience qu'il est ambitieux atteindra son objectif en répondant à votre attente.

    7
    Danièle Dumont
    Lundi 17 Août 2015 à 13:22

    J'ai oublié de préciser qu'avec ce cahier tu peux travailler sur le même thème avec toute la classe tout en différenciant les activités de préparation à l'écriture, non pas en fonction du niveau (PS, MS, GS) mais en fonction des possibilités et des besoins de chaque enfant quel que soit son niveau.

    8
    sol5
    Lundi 17 Août 2015 à 20:59

    J'ai précommandé le nouveau livre et commandé ce cahier sur le cirque... ainsi que le cahier de remédiation au collège pour mon fils...
    Il me tarde !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :